Marie Olive Lembe : une première dame dont les actions impactent sur la vie de ses compatriotes

Marie Olive Lembe : une première dame dont les actions impactent sur la vie de ses compatriotes


Date: September 3, 2013
  • SHARE:

Jamais dans l’histoire de la République Démocratique du Congo (RDC), on a eu une première dame aussi simple que Marie Olive Lembe, épouse du président Joseph Kabila Kabange. Elle fait la différence par rapport aux anciennes épouses des présidents qui elles restaient dans l’ombre de leurs maris tout au long de la législature.

Talinda Ndaya du Magazine « Grands Enjeux », affirme que Marie Olive Lembe sort des sentiers battus pour poser des actes qui émulent ceux qui font partie des institutions de la République. Contrairement aux autres, Marie Olive Lembe ne fait pas de la figuration comme le faisaient les autres femmes de présidents. Elle refuse de rester derrière les rideaux. Elle se met au-devant de la scène de la manière la plus inattendue qui soit, en militant en faveur du développement de la RDC et de l’épanouissement de la femme en particulier.

Les Congolais la voient comme une femme courageuse et estiment qu’elle représente le type de femme et de mère qui dispose d’atouts déterminants pour protéger la vie. Cela se voit Á  travers des actions caritatives qu’elle ne cesse de mener aux quatre coins du pays en faveur des personnes vulnérables, sans distinction de tribus, ni de classes sociales. Ainsi, on a vu Olive Lembe au chevet des malades, prenant en charge tous leurs frais médicaux. Certains de ces malades ont même bénéficié d’interventions médicales spécialisées Á  l’étranger aux frais de la première dame.

De nombreux habitants de Kinshasa, capitale de la RDC, trouvent en elle une voie de recours Á  leurs galères, notamment pour leurs problèmes de deuil, d’insécurité sociale résultant de catastrophes humanitaires et autres. Elle écoute, compatit et aide.

Avant même d’être devenue première dame, elle était Á  l’écoute des gens. En fait, c’était dès le lendemain de son mariage. Et pendant la campagne présidentielle, elle ne s’est pas contentée d’accompagner son candidat de mari Á  travers le pays et de faire office de figurante. D’Est en Ouest, elle a harangué les foules, trouvant les arguments qu’il faut pour les séduire et les convaincre d’épouser ses points de vue sur l’avenir de la RDC.

A l’issue des résultats publiés par la Commission Electorale Indépendante (CEI), le peuple en liesse est allé au palais pour fêter la victoire de Joseph Kabila. Et même lÁ , Marie Olive Lembe a pris la parole pour remercier les gens et Dieu d’avoir élu son mari.

Issue d’une famille modeste, elle n’a pas honte d’évoquer ses origines dès que l’occasion s’y prête. Elle parle de ses souvenirs de jeunesse et de la vie qu’elle menait en tant que citoyenne de la classe moyenne. « Il n y a pas de honte Á  dire d’où l’on vient. Si chez vous, il n’y a pas des chaises, il faut accepter de s’asseoir sur un escabeau ».

Sa situation d’épouse du président de la République lui permet d’encourager les autres Á  ne pas céder au désespoir. De ses origines modestes, elle a appris Á  respecter tout le monde, sans oublier d’entretenir des relations horizontales avec ses proches. L’un de ses proches affirme que « quand elle parle, c’est pour convaincre son interlocuteur. Elle argumente pour fait réfléchir et si elle a tort, elle fait très vite machine arrière et s’excuse ».

« Cette dame au grand cÅ“ur aime non seulement communier avec ses compatriotes mais elle s’intéresse Á  leurs préoccupations », raconte Christine Kamba Mukundi, juriste et coordonnatrice principale de Radio-Télé Liberté associative de la Ligue pour la Démocratie et la Bonne Gouvernance en RDC), et vice-présidente chargée de l’éducation de la femme au sein de la même association, qui milite pour la démocratie et la parité en RDC. Elle ajoute que « des fois, faisant fi des exigences du protocole, Marie Olive Lembe va Á  la rencontre des personnes démunies ». On l’a d’ailleurs vue Á  Kisangani dans la province orientale créer une surprise Á  l’hospice des vieillards et embrasser ces derniers avec affection avant d’aller faire leurs lits, balayer la cour et piler les feuilles de manioc.

Marie Olive Lembe n’a pas de préférence. Que ce soit des victimes des catastrophes naturelles, des personnes vivant avec les VIH/SIDA, les femmes des médias, les sans-logis ou toute autre personne frappée par une catastrophe, elle va Á  leur rencontre comme le ferait une sÅ“ur, une fille ou une mère.

Il y a des indications que la RDC soit sur la voie de bannir toutes les discriminations Á  l’égard de la femme comme stipulé dans la Constitution du pays et dans le Protocole de la SADC sur le Genre et le Développement dont le pays est signataire. Ce qui est certain c’est que Marie Olive Lembe y a une sérieuse contribution.

Arthur Kayumba est journaliste en RDC. Cet article fait partie de la série «Femmes exceptionnelles » de Gender Links.

 

 


2 thoughts on “Marie Olive Lembe : une première dame dont les actions impactent sur la vie de ses compatriotes”

Armando Makuala Ngoma says:

Que le Seigneur vous bénisse beaucoup

DELICE DARAAH says:

elle extra, elle l’envoie dela vierge marie aux profis du peuple… moi j l’aime de tous mon coeur

Comment on Marie Olive Lembe : une première dame dont les actions impactent sur la vie de ses compatriotes

Your email address will not be published. Required fields are marked *