Au conseil de Village de Riche-Terre. Des conseillers allèguent que les fonds sont utilises a tort et a travers


Date: August 17, 2011
  • SHARE:

Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4

Un élu du village Le Hochet/Terre Rouge allègue que les fonds du conseil de district du Nord ne sont pas utilises judicieusement. Plutôt que de gaspiller cet argent dans des fêtes, Guillaume Jamaloodeen, ancien président du conseil de village, propose que l’argent serve ait la construction d’infrastructure.

Depuis les dernières élections villageoises de 2005, Guillaume Jamaloodeen siège au conseil du village de Le Hochet/Terre Rouge. Membre de la minorité du conseil (NDIR) qui compte trois élus dont deux femmes) il allègue que les conseillers dépensent a tort et a travers l’argent que verse le conseil des districts pour la mise sur pied d’infrastructures destinées au villageois. Une situation qu’il juge inadmissible. «  Les sept membres qui siègent au conseil de village dépensent considérablement l’argent que le conseil destine a la mise sur pied d’infrastructures. Durant mon mandat de président, de 1999 Á  2006, j’ai conçu de nombreux projets qui ont abouti. J’ai entrepris la construction du Village Council situe a Morcellement Raffray. On a aussi créé des comptes bancaires pour les étudiants qui ont passe brillamment leur CPE,   » explique Guillaume Jamaloodeen.

Selon ce dernier,  le conseil organise des fêtes ‘exagérées’ qui engloutissent des sommes exorbitantes, alors qu’il n’existe aucun projet pour les infrastructures. L’actuel conseil se contente d’avantage d’organiser des fêtes qui n’ont aucun sens. Je n’ai rien contre ces animations qui ont lieu une ou deux fois l’an. Mais je trouve que la priorité aurait été de construire un jardin d’enfants dans la cour du village hall ou une bibliothèque dans le Village Council…   »


Download : 13464_au_conseil_de_village_de_riche_terre.jpg

Comment on Au conseil de Village de Riche-Terre. Des conseillers allèguent que les fonds sont utilises a tort et a travers

Your email address will not be published. Required fields are marked *