Mauritius: Corrine’s life experience


Date: October 9, 2019
  • SHARE:

Moi, Corrine, ne sait pas où commencer mon “I”story. J’ai tellement de problèmes dans la vie. Je n’ai pas vraiment eu d’enfance, j’ai toujours agit comme une grande, même étant petite. J’ai grandi avec mes parents, j’ai trois sœurs et et quatre frères, deux frères aines et moi comme soeur ainé. Je suis allée à l’école jusqu’à la classe de sixième, puis j’ai pris la garde des cinq enfants que ma mère a eu après moi. Je devais m’occuper d’eux et les préparer pour l’école. En les regardant partir pour l’école, moi aussi je voulais apprendre. Mes parents me battaient et m’insultait pour la moindre erreur que je faisais. Ils m’ont jamais vraiment aimée et m’ont toujours considéré comme une bonne à tout faire.

Je suis devenue dépressive, je me renferme sur moi-même et j’ai même des crises épileptiques. Maintenant je suis un traitement dans un hôpital psychiatrique. J’ai rencontré mon premier amour chez moi, c’était un ami de mon frère. Je ne connaissais pas la vie en dehors, j’étais dans les nuages, donc je le voyais comme un prince charmant. Il était tout pour moi.  Mais il se droguait. J’étais partie habiter chez lui, pour sortir de tous mes problèmes. Deux ans de vie commune et tout marchait bien, j’ai même eu un enfant avec lui. Mais c’est là que les problèmes commencent, avec tous les va et vient de la police et les arrêts, ma belle-mère qui commencent à contrôler ma vie. Je n’avais pas le droit d’acheter quoi que ce soit, ni nourriture, ni vêtements.

Je suis donc allée habiter chez ma mère. Je lui parlais et je lui racontait tout ce qui s’était passé, mais elle n’était pas intéressée, c’était comme ça depuis mon enfance.

La situation dans laquelle je suis est peut être grace à elle. Elle me tient responsable de cette situation.

J’a commencé à boire. J’ai quitté ma fille de deux ans avec son père à cause de mon alcoolisme. Après 4 ans de combat, j’ai réussi à avoir la garde de mon enfant.

Je rencontre mon deuxième amant et c’est grâce à lui que j’ai cessé de consommer de l’alcool. Il m’a beaucoup aidé et soutenu malgré le fait que ses parents ne m’aimaient pas.

J’ai vécu avec lui pendant 10 ans et j’ai eu un garçon et une fille avec lui.

Mais après un certain temps, les choses ont changé. Sur son trajet de travail, il a rencontré une autre femme, célibataire. Son caractère a changé et il est devenu violent. Ma vie a pris un mauvais tour et le cauchemar a recommencé. Il m’insultait, m’humiliait, m’a mis à la porte et m’a laissée pour l’autre femme.

Une autre  page s’est tournée et j’ai rencontré mon troisième partenaire. Il avait la moitié de mon âge. Il était séparé de sa femme et de ses enfants. Après 6 mois, il montre son vrai visage. Il commence à me battre et m’humilier. Il est violent. Il ne me traite pas à ma valeur. Sa solution est toujours de me frapper. Mais moi je ne trouve pas de solutions. Je fais tous pour lui mais je ne représente rien à ses yeux. J’essaie de lui parler pour améliorer notre foyer mais lui il a un autre foyer à voir.

Mes trois enfants viennent me voir, et c’est tout.