Features

Grossesses précoces Á  Madagascar : une autre facette de la violence basée sur le genre qui a toujours cours

Les grossesses précoces sont en passe de devenir un fléau social au sein des communautés de base malgaches. Toutes les parties concernées, Á  savoir les parents des jeunes filles, les pères biologiques et les jeunes filles elles-mêmes ignorent dans la plupart des cas que les grossesses précoces constituent une forme de violence basée sur le genre. En effet, en acceptant d’épouser ces jeunes filles qui ne sont pas encore nubiles ou qui le sont Á  peine, les jeunes hommes concernés commettent l’équivalent d’un viol sur mineure. D’autres parents ferment les yeux sur les dangers potentiels pour la santé de leurs filles et acceptent un mariage arrangé car ils ont surtout les yeux rivés sur la dot qu’ils empocheront. Ce faisant, ils deviennent des complices de cette forme de violence. Les jeunes filles quant Á  elles ne voient que leur statut de futures mères de famille, abandonnant leurs études.

RDC : 10 Á  15% du budget national requis en faveur du secteur agricole

« Il est grand temps de se réveiller de notre torpeur pour faire de l’agriculture congolaise le facteur déterminant pour le développement socio-économique du pays, conformément aux dispositions du Protocole de la SADC sur le Genre et le Développement signé par les Etats de la Communauté de Développement de l’Afrique australe ». Ces propos viennent de Lady Kamanga, la quarantaine, cadre exécutif chargée des normes au sein de l’Association des consommateurs des produits vivriers (ASCOVI), une organisation non-gouvernementale basée Á  Kinshasa.

Le Champ Ecole Paysan d’Antevamena Soaserana : un immense tableau d’apprentissage pour les agriculteurs

Faire de l’agriculture nécessite un minimum de connaissances sur les techniques agriculturales car si un paysan persiste Á  cultiver sur des bases traditionnelles, il ne réussira pas Á  améliorer sa productivité. Un site modèle a été mis en place en juin 2011 dans le fokontany d’Antevamena Soaserana, commune rurale d’Ambatolahy, située dans la province de Tuléar et fait justement cela. Il s’agit du Champ Ecole Paysan (CEP) « Mifankatiava », qui fait partie du Programme d’Appui Á  la Résilience aux Crises Alimentaires Á  Madagascar (PARECAM), grandement financé par l’Union Européenne Á  la suite de la crise alimentaire mondiale en 2008.

Energies renouvelables: Les quinquagénaires malgaches formées en Inde veulent transformer leurs communautés

« Namaste ! ». Germaine, Dotine, Lydia, Florette, Philomène, Zafitsiha et Berthe savent désormais dire bonjour en hindi et comprennent quelques mots essentiels dans cette langue. Qui aurait pu imaginer que ces sept femmes, mariées, mères de famille et déjÁ  grand-mères, vivant au fond de la brousse malgache et donc analphabètes, puissent s’exprimer ainsi. Il n’y a pas que leur parler qui ait changé, leur façon de s’habiller aussi s’est quelque peu modifiée.

Botswana: les femmes portant pantalons interdites d’accès au poste de police

Gaborone, 30 aoÁ»t: Bokaa est un village situé approximativement Á  50 kilomètres de la capitale Gaborone et comme bien d’autres villages au Bostwana, Bokaa est dirigé par un chef appelé Kgosi en Setswana et chaque chef a un lieu de rassemblement qui lui est propre et connu comme le Kgotla.

Desdemona Cheree Cupido: Un pilier de courage et de force

Cape Town, 30 aoÁ»t : Ma mère a commencé Á  se construire intérieurement dès l’adolescence. Elle était la fille aînée de deux travailleurs de la classe ouvrière sans ressources qui trimaient et vivaient dans une cité. A un très jeune âge, elle a dÁ» prendre les devants et élever ses cinq plus jeunes frères et sÅ“urs. Jusqu’Á  présent, ces derniers ont le plus grand respect pour elle et ne prennent jamais de décisions sans la consulter.

Le Dr Anja Rabetsimamanga sauve des vies au quotidien

Le Dr Anja Rabetsimamanga sauve des vies au quotidien

Quatre cent quatre vingt dix huit femmes malgaches sur 100 000 meurent durant l’accouchement. Comment expliquer un chiffre aussi élevé? Les médias malgaches s’interrogent constamment sur la raison qui fait que bon nombre d’accouchements soient encore si difficiles Á  mener Á  bien.

Marie Olive Lembe : une première dame dont les actions impactent sur la vie de ses compatriotes

Marie Olive Lembe : une première dame dont les actions impactent sur la vie de ses compatriotes

Jamais dans l’histoire de la République Démocratique du Congo (RDC), on a eu une première dame aussi simple que Marie Olive Lembe, épouse du président Joseph Kabila Kabange. Elle fait la différence par rapport aux anciennes épouses des présidents qui elles restaient dans l’ombre de leurs maris tout au long de la législature.

Lutte contre le VIH/SIDA : une affaire de cÅ“ur pour Léonie Kandolo

Lutte contre le VIH/SIDA : une affaire de cÅ“ur pour Léonie Kandolo

Elle ne passe inaperçue dans la société congolaise. Elle, c’est Léonie Kandolo, dont la taille Á  la Mama Africa contraste avec la voix fine. « Elle a gardé sa voix de petite fille », disent certaines personnes. Et pourtant, c’est avec cette même voix qu’elle impose ses idées et ses opinions qu’elle n’hésite pas Á  partager.

Faraja Zawadi : quand l’exclusion devient force

Faraja Zawadi : quand l’exclusion devient force

Moqueries, injures, menaces de mort, étonnement et très peu d’admiration, c’était le lot quotidien de Faraja Zawadi, Congolaise de 22 ans, qui est la seule femme journaliste dans le village de Mugogo en territoire Walungu au Sud Kivu, province située Á  l’est de la République démocratique du Congo.