Report

Il tue son benjamin lors des noces de son fils aine.

La famille Beekoo célébrait le mariage d’un de leur fils quand le père Gooparsad Beekoo(qui avait bien picolé), a poignarde son benjamin, Chitradeo alias Charlie,32 ans, au cours d’une dispute qui a pour toile de fond une histoire d’alcool. Le père a comparu en cour sous charge de meurtre ou il plaide la légitime defense. La CID continue son enquête sur les raisons du drame.

Bunwaree : ‘J’ai signé l’expulsion de deux élèves du collège Régis Chaperon’

Le Ministre de l’éducation a signé l’expulsion de deux élèves d’Upper VI, des étudiants du collège Régis Chaperon qui se conduisait mal malgré les avertissements reçus en 2008.Le ministre voudrait renforcer la discipline et la sécurité dans les établissements scolaires et son ministère travaille depuis six ans avec la brigade des mineurs pour identifier les cas de délinquance juvénile dans les collèges.

La jeune victime ‘Gurujee dire moi li pou touye moi si mo raconte’.

Mannick, alias Nato(Gurujee) un sexagénaire et un homme pieux qui donne des cours dans la région de Vacoas, a été dénoncé par une fillette dix ans. C’est après que avoir vu le religieux sortir de la maison ou réside la jeune fille que la grand-mère paternelle a eu des doutes et a questionne la fillette. Celle ci a craque et raconte comment le Gurujee l’aurait agresse sexuellement, ceux après lui avoir offert des cadeaux: téléphone portable, argent…
Le Gurujee a aussi menace la jeune fille de ne rien dire sinon il la tuerait, il est recherche par la police qui le soupçonne d’avoir fait d’autres victimes.

Un étudiant sauvagement agresse par ses amis de classe.

Sayad Sheik Dawood, âgé de 18 ans, étudiant en form 5 et habitants de Rose-Belle a été roue de coups par ses amis de classes et des inconnus. Les ennemis de Sayad lui en voulaient car celui-ci les empêchait de soutirer de l’argent aux jeunes étudiants sans défense. Il a été transporte a l’hôpital et la police criminelle a arrêté trois des présumé agresseurs et l’enquête policière se poursuit.

Jane Ragoo : ‘La Ctsp pratique l’égalité des genres depuis longtemps’

Dans deux mois, elle assumera le rôle de président de la confédération des travailleurs du secteur privé(Ctsp) .Elle déclare dans son Interview que ‘au niveau de la Ctsp, nous n’avons jamais fait de distinction entre homme et femme. Nous pratiquons l’égalité des genres avant même la création d’un Ministère du Genres….’

WIN lance le Leadership Programme 6

La Women In Networking, association qui promeut la contribution des femmes actives, a officiellement lance sa 6eme édition de formation. L’équipe qui a lance ce projet était compose de Bruneau Woomed et Jane Valls, tous deux ‘National Coordinator’, Georgina Ragaven la ‘CHAMPION’ de ce projet et le professeur Antony Edison. L’objectif de ce programme et de fournir aux femmes les compétences nécessaires pour leur permettre de devenir des membres plus actifs de notre société a tous les niveaux et de gagner la confiance nécessaire pour devenir un chef de file dans la communauté.

Gender in education: An overview of developing trends in Africa

The last decades of the twentieth century saw many concerted efforts in research into gender issues all over the world. In Africa, international bodies and educationalists began looking into the way girls and women were faring in education in the 1960s. Their findings were depressing. By the 1970s, some African governments were putting in place pro-female initiative to encourage the enrolment of girls. Consequently, low enrolment figures indicated in the earlier years (1960-70) had improved by the 1990s.

Des enfants arrêtés pour des vols d’un million de roupies

trois mineurs âgés de 11,15 et 17 ans, habitant a Bois Marchand, qui auraient vole plus d’un million de roupies. Ils se sont fait prendre alors qu’ils cambriolaient une maison Á  Terre Rouge et ont comparu devant la cour sous une accusation provisoire de ‘Larseny Breaking’. Selon une source proche de l’enquête le mode opératoire est le même a chaque cambriolage, les adolescents repèrent des maisons vides et s’assurent qu’il n’y a personne avant de fracturer portes et fenêtres a l’aide d’un tournevis. Ainsi pendant que le plus jeune fait le guet, les deux autres font mains basses sur des objets de valeurs.

Marie Noëlle Fortuno admise a l’hôpital psychiatrique.

Marie Noëlle Fortuno âgée de 26 ans est soupçonnée d’avoir tué son bébé de trois mois en le mettant dans un seau d’eau pour qu’il se noie. Celle-ci dit avoir été inspiré par un cas d’infanticide: celui de Sujata Tanya en Février dernier, qui avait volontairement jetée son bébé dans la rivière. Par la suite Marie Noëlle a été admise a l’hôpital psychiatrique, ou elle suivait déjÁ  un traitement, ceci afin que les médecins soumettent un rapport de son état de sante avant qu’elle comparaisse devant la justice.

Attaquée par quatre hommes, puis violée.

Une adolescente de 18 ans vivant au sein d’une famille d’accueil a été attaquée par quatre hommes puis violée alors qu’elle rentrait chez elle. Elle raconte comment deux d’entre eux l’auraient trainée derrière les buissons alors que deux autres faisaient le guet. L’un d’entre eux l’aurait ensuite mis un couteau sous la gorge tandis qu’un de ses complice la violait et sodomisait; ils ont aussi vole soin argent et sa carte bancaire. La fille a déposé une plainte au poste de police avant d’être conduite a hôpital ou elle fut examine par un médecin, qui aurait décelé des traces d’agression sexuelle. La nouvelle famille de l’adolescent craint que celle-ci ne sombre dans la dépression après ce drame car auparavant elle a déjÁ  été traumatisée, maltraiter par ses parents durant son enfance.