Gender and Media Progress Study – DRC

R200.00

Il y a eu une augmentation sensible du nombre de femmes comme sources lorsque l’on compare le rapport de 2008 à l’étude actuelle – soit de 15% à 19% mais dans les entreprises, les femmes n’ont presque pas voix au chapitre. La couverture sur le VIH/SIDA et la violence envers le genre est faible, soit seulement 2% pour le VIH/SIDA et 5% pour la violence envers le genre. La note positive est que les personnes vivant avec le VIH/SIDA s’expriment mais les survivantes de violence envers le genre ne parlent pratiquement pas.

Forward

Category:

Description

Il y a eu une augmentation sensible du nombre de femmes comme sources lorsque l’on compare le rapport de 2008 à l’étude actuelle – soit de 15% à 19% mais dans les entreprises, les femmes n’ont presque pas voix au chapitre. La couverture sur le VIH/SIDA et la violence envers le genre est faible, soit seulement 2% pour le VIH/SIDA et 5% pour la violence envers le genre. La note positive est que les personnes vivant avec le VIH/SIDA s’expriment mais les survivantes de violence envers le genre ne parlent pratiquement pas.

Les médias en RDC parlent beaucoup de prévention à 43% mais les sujets comme la contraception, la relation de pouvoir entre l’homme et la femme, les rôles des hommes et des garçons ou encore où se diriger pour trouver de l’aide, la nutrition et une bonne hygiène de vie, la
transmission du virus de la mère à l’enfant, ne sont pas abordés.

Additional information

Publication

Publisher: Gender Links
Year: 2010

Editor and Year

Rédactrices du rapport: Loga Virahsawmy et Davinah Sholay
Editrice : Marie Annick Savripène
2010

Reviews

There are no reviews yet.

Be the first to review “Gender and Media Progress Study – DRC”

Your email address will not be published. Required fields are marked *